Installer un cache moineau : choix de la matière

Débord de toit ou cache moineau aluminium

Publié le : 18 avril 20236 mins de lecture

Le cache moineau, autrement appelé débords de toit, sous-faces, lambris ou encore habillage sous toiture, est une solution conçue pour couvrir les accès aux greniers ou aux combles contre la niche des volatiles (tels que les moineaux ou les pigeons ou les chauves-souris ou encore les tourterelles) profitant de l’ouverture toiture et la façade. En architecture, il s’agit d’une pièce de calfeutrement conçues pour combler les vides existants ou d’une planchette installée entre les chevrons pour bloquer l’accès des oiseaux ou rongeurs. Sachez que de tel dispositif peut être fabriqué dans différentes matières.

Caractéristique d’un cache-moineau !

Le cache moineau est un dispositif installé entre le débord des façades, de la gouttière, des auvents, des halls traversant, des coursives, des balcons et de la toiture d’une maison. En fait, celui-ci peut être fabriqué en alu ou en métal ou en pvc ou enduits ou encore en cache moineau bois. Ensuite, il est vivement recommandé de l’installer sur l’ensemble de la maison pour protéger à la fois la charpente, la toiture, les installations électriques pour limiter l’invasion ou la niche des nuisibles ou des volatiles qui pouvant nuire votre maison. Il permet également d’éviter leur bruit de roucoulement de jour en nuit, leur bagarre et autre qui pouvant impacter sur votre sommeil ou la santé respiratoire ou votre asthme ou encore les risques d’allergie.

Puis, il améliore l’esthétique et le charme a la toiture suivant le choix des matières. De plus, il peut être conçu sur mesure ou personnalisé ou sur place et requiert peu d’entretien. Vous pouvez y ajouter des coloris (unis ou plaxés) et styles de votre convenance. Techniquement, il comporte un ensemble uniforme de bandeaux de différentes hauteurs pour contrôler la dilation des composants d’avant poids, de lambris et de profilé de finition pour soutenir les composants de sous-face. Enfin, quel que soit son aspect ou le style d’architecture, il présente tout une propriété imputrescible et une meilleure résistance aux vieillissements ou aux rayons UV ou encore aux intempéries…

Différentes matières de base d’un cache-moineau !

cache moineau toiture

En général, le cache moineau peut être du style classique ou contemporain. En effet, il s’agit d’une planchette installée entre les chevrons ou une pièce de calfeutrement conçue pour bloquer les intrusions des volatiles ou les petits rongeurs vers l’égout des toits ou dans le mur de façade ou encore sous l’avancée d’une toiture. Concrètement, le cache moineaux peut être fabriqué en bois ou en pvc ou en plastique ou en métal ou alu ou enduits.

Le cache moineau bois offre aussi une résistance à la compression, à la flexion ou encore à la traction. Par contre le cache moineau alu est plus résistant contre l’oxydation et constitue un bon conducteur de chaleur. Le cache moineau en pvc peut être souple ou rigide, lisse ou antidérapant et transparent ou opaque. Toutefois, c’est une matière ignifuge, hydrofuge et présente une facilité d’entretien.

Conseil pour choisir la matière de votre cache moineau !

Tout d’abord, vous devez bien choisir l’artisan spécialiste ou la boutique de vente du cache moineau de qualité.

Cache moineau bois ou pvc ?

Lorsque vous choisissez un cache moineau, vous devez décider entre un modèle en bois ou en PVC. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients et le choix dépendra principalement de vos besoins et de votre budget. Les modèles en bois sont plus esthétiques et plus durables, mais ils sont plus chers et nécessitent plus d’entretien. Les modèles en PVC sont moins chers et plus faciles à entretenir, mais ils sont moins durables et moins esthétiques.

Quel type de bois pour faire des cache-moineaux ?

  • Lambris bois
  • Bois

Ensuite, vous devez tenir compte des aspects suivants pour choisir la matière de votre cache moineau. En particulier : la matière de base de fabrication de l’immobilier (neuf ou ancien), des coloris (unis ou plaxés), le style d’architecture (classique ou contemporain), le type de moineau (SB104 ou SE254 ou SER254 ou SME 254 ou ST 254 ou SD 305 ou autre), le style de finition (petite, grande, murale, clipable, clipable moulurée, double pliable, double, profilé de ventilation, grilles d’aération, clip de fixation, etc.), le principe de pose et la différence de propriété ou de résistance entre les différents types de matière de fabrication du cache moineau (bois, plastique, pvc, enduits, alu, métal, etc.)…

Comment isoler les caches moineaux ?

Les caches moineaux sont des trous percés dans le bois pour abriter des oiseaux. Pour les isoler, il est important d’utiliser un matériau qui soit imperméable, afin que l’humidité ne s’infiltre pas à l’intérieur. Les matériaux les plus couramment utilisés sont l’amiante-ciment, la mousse de polyuréthane, la laine de verre et la laine de roche.

Plan du site